Un jardin de cœurs à la mémoire des enfants autochtones

le 4 juin 2021

Un jardin de cœurs à la mémoire des enfants autochtones

Cette année, le Mois national de l’histoire autochtone revêt une tout autre importance. Afin de poursuivre la sensibilisation des élèves aux réalités vécues par les peuples autochtones, l’École publique Franco-Nord à Azilda a organisé un « jardin de coeurs », le vendredi 4 juin, pour commémorer les 215 enfants décédés à Kamloops en Colombie-Britannique.

Connor Lafortune, de la Première Nation Dokis  était présent et a fait mini cérémonie de purification à l’honneur des enfants de Kamloops.

Cette cérémonie a donné l’occasion à la communauté scolaire du CSPGNO de témoigner de leur solidarité et de leur empathie envers les communautés qui ont été victimes d’un lourd passé. En leur mémoire, l’équipe de l’École Franco-Nord a accroché 215 cœurs aux branches d’arbres sur le terrain de l’école.

Reconnu pour son innovation et son ouverture sur le monde, le CSPGNO offre une éducation publique de langue française de la plus grande qualité dans treize écoles élémentaires et huit écoles secondaires dans les communautés de Markstay, Noëlville, Sudbury, Elliot Lake, Sault-Sainte-Marie, Wawa, Dubreuilville, Marathon, Manitouwadge et Longlac.