Faire connaître la nécessité de ne PAS propager le virus — une demande de Santé publique Sudbury et districts

le 30 mars 2020

Faire connaître la nécessité de ne PAS propager le virus — une demande de Santé publique Sudbury et districts

Mesdames, Messieurs,

Partenaires communautaires,

Je vous remercie toutes et tous du travail continu que vous faites pour aplatir la courbe et réduire l’impact de la COVID-19 dans nos collectivités. Nous devons toutes et tous nous y mettre pour changer les normes et les attentes afin que l’éloignement social (ou physique) devienne le comportement par défaut de toute la population, et que l’auto-isolement soit une attente commune, le cas échéant.

L’équipe de Santé publique Sudbury et districts s’est efforcée activement de mettre au point des ressources et des messages clés pour favoriser l’adoption de ces mesures de santé publique. Au cours des derniers jours, nous avons présenté un certain nombre d’articles sur l’éloignement social (ou physique) dans les médias sociaux, par nos comptes Facebook et Twitter.

Vous devez nous aider à transmettre ces messages à la population en général ! Aujourd’hui, j’en appelle à vous pour que vous songiez à diffuser nos messages auprès de votre personnel et de vos parties prenantes.

C’est simple : allez sur nos pages Facebook et Twitter, suivez-nous si vous ne le faites pas déjà, et partagez nos messages clés autant que possible !

Je vous encourage aussi à consulter les ressources sur la COVID-19 sur notre site Web (phsd.ca). Elles sont mises à jour régulièrement à mesure que nous avons accès à de nouveaux renseignements.

Je vous remercie d’avance de tout le soutien que vous apporterez afin que nous réduisions la propagation de la COVID-19 dans nos collectivités.

Dre Penny Sutcliffe

 

Renseignements généraux :

 

L’éloignement social (ou physique) signifie limiter le nombre de personnes avec qui vous entrez en contact étroit et prendre ses distances afin de réduire la possibilité que le virus se propage d’une personne à l’autre. Par exemple, cela veut dire :

  • éviter les lieux achalandés et rester à deux mètres (six pieds) des autres dans les lieux publics ;
  • éviter de magasiner aux heures de pointe ;
  • éviter les contacts physiques avec les autres (par exemple, les poignées de main) ;
  • favoriser le télétravail autant que possible et tenir les réunions virtuellement plutôt qu’en personne ;
  • dehors, garder une distance de deux mètres avec les autres.

L’auto-isolement, c’est quand vous devez vous séparer des autres dans le but de prévenir la propagation du virus, y compris des personnes qui vivent avec vous. Il est requis pour TOUTES les personnes qui reviennent au Canada pendant 14 jours à compter du moment de leur retour. Les personnes qui ont passé un test de dépistage de la COVID-19 ou qui ont reçu un résultat positif doivent aussi l’appliquer, tout comme celles avec qui elles ont eu des contacts étroits. L’auto-isolement est également fortement recommandé à toutes les personnes âgées de plus de 70 ans ou immunodéficientes. Il consiste en des mesures comme :

  • rester chez soi ;
  • limiter le nombre de visites à son domicile ;
  • éviter les contacts avec les autres ;
  • garder ses distances.

 

Penny Sutcliffe, MD, MHSc, FRCPC
Medical Officer of Health and Chief Executive Officer / Médecin-hygiéniste et directrice générale
Public Health Sudbury & Districts / Santé publique Sudbury et districts

1300 rue Paris Street l Sudbury, Ontario P3E 3A3

[email protected]

Phone 705.522.9200 ext./poste 291 Fax 705.677.9606

phsd.ca  @PublicHealth SD

Healthier communities for all/Des communautés plus saines pour tous

Public Health Sudbury & Districts recognizes the ancestral land on which we live and work as the traditional territory of the Ojibwe, Odawa, Potawatomie, Algonquin and Métis Peoples. This territory is covered by the treaties of Robinson-Huron, Manitoulin Island, Treaty 9, with Wiikwemkoong remaining unceded.