Communiqué de presse

Se taire pour se faire entendre : « Unis en silence » pour Enfants Entraide à l’École secondaire Hanmer

le 16 Avril 2015

Le groupe d'élèves OUICare de l'École secondaire Hanmer participera à la campagne internationale « Unis en silence » pour soutenir l’organisme Enfants Entraide le jeudi 16 avril. Cette campagne leur pose un défi personnel, car elle consiste à amasser des dons promis pour chaque heure passée en silence.

Ce défi du silence symbolise la situation de nombreux enfants dans le monde qui n'ont pas de droits, qui n’ont pas accès à l’éducation, qui sont pauvres et négligés et qui sont donc « sans voix ». Les dons remis à Enfants Entraide serviront à améliorer le sort d’enfants partout dans le monde.

Par ailleurs, cette campagne dénonce aussi la situation des victimes d'intimidation et d'exploitation qui n’osent pas élever la voix par crainte de représailles.

Jusqu’à présent, 43 membres de l’école (personnel et élèves) se sont engagés à garder le silence toute la journée en guise d’éloquente prise de parole pour ces bonnes causes. L’école a déjà commencé à amasser les dons. Pour contribuer à cette campagne, on peut communiquer avec Luce Lepage à l’École secondaire Hanmer au 705-969-4402.

OUICare nommé groupe bénévole de l’année!

Depuis sa création en juin 2013, le groupe OUICare de l’École secondaire Hanmer a remis 5 000 $ à diverses bonnes causes. Pour amasser ces fonds, ce club de bienfaisance qui réunit des élèves de la 7e à la 12e année a mené plusieurs campagnes : collectes de canettes, de bouteilles vides, de monnaie Canadian Tire, de pièces d’un cent, ventes de pâtisseries, de bonbongrammes et simples collectes de dons.

Leurs efforts ont aidé des organismes comme Enfants Entraide, Blue Door Soup Kitchen, Paws for Hope et d’autres, ainsi que des familles moins fortunées à l’Action de grâces et à Noël. Une fois par mois, le groupe se rend à la soupe populaire Blue Door pour préparer et servir de la nourriture.

Le dynamisme bienfaisant du groupe OUICare de Hanmer ne passe pas inaperçu. Il recevra bientôt un prix de civisme de la Ville du Grand Sudbury à titre de groupe bénévole remarquable de l’année. Ce prix lui sera remis lors d’une cérémonie à la Place Tom Davies le 16 avril à 18 h 30. Il se pourrait que le groupe ne réponde pas merci, car il s’agit justement de la journée « Unis en silence »!

Reconnu pour son innovation et son ouverture sur le monde, le CSPGNO offre une éducation publique de langue française de la plus grande qualité dans onze écoles élémentaires et huit écoles secondaires dans les communautés de Markstay, Noëlville, Grand Sudbury, Elliot Lake, Sault-Sainte-Marie, Wawa, Dubreuilville, Marathon, Manitouwadge et Longlac. Au CSPGNO, chacun a sa place pour grandir, il y a une place pour tout le monde!

– 30 –