Communiqué de presse

Les robots des élèves s’affronteront à l’édition inaugurale du Robo-SLAM du CSPGNO

le 13 Juin 2017
Un élève se prépare à la compétition de Robo-Slam du CSPGNO.

Une nouvelle épreuve d’apprentissage et d’ingéniosité technologique mettra au défi les élèves du CSPGNO, alors que des robots qu’ils ont bâtis et programmés s’affronteront dans l’arène du Robo-SLAM.

L’édition inaugurale de ce nouvel événement aura lieu à Chelmsford dans le gymnase de l’École publique Pavillon-de-l’Avenir le jeudi 15 juin de 9 h à 14 h. Les représentants des médias sont invités à assister à l’événement.

Les robots des élèves doivent tenter d’accomplir diverses épreuves. Par exemple, dans le défi Robobaliseur, le robot doit déplacer précisément une série de pions tout en évitant des obstacles, tandis que dans le défi Sumo-carambolage, le robot doit détecter les limites de la zone de jeu, détecter un adversaire et l’expulser de la zone sans la quitter lui-même. Robo-SLAM comprend aussi un volet littératie, où les élèves rédigent des poèmes, des entrevues ou des affiches qui s’inspirent de l’événement.

Les équipes qui participent à Robo-SLAM proviennent des classes de 4e et de 5e année de l’École publique Pavillon-de-l’Avenir de Chelmsford, de la 5e année de l’École publique Jean-Éthier-Blais de Sudbury et de la 6e année de l’École publique de la Découverte de Val Caron.

Ces trois classes participent à un projet de recherche qui vise à évaluer les effets de l’exploitation de la technologie sur l’apprentissage, le succès scolaire des élèves et les pratiques pédagogiques des enseignants.

Reconnu pour son innovation et son ouverture sur le monde, le CSPGNO offre une éducation publique de langue française de la plus grande qualité dans onze écoles élémentaires et huit écoles secondaires dans les communautés de Markstay, Noëlville, Sudbury, Elliot Lake, Sault-Sainte-Marie, Wawa, Dubreuilville, Marathon, Manitouwadge et Longlac.