Communiqué de presse

La Grande Finale… un spectacle à couper le souffle!

le 1 Juin 2018
Les participantes et participants de Radio-Chaud 2018.

Sudbury – C’est devant un public vibrant d’énergie, de chaleur et de frénésie, que huit groupes musicaux talentueux ont laissé leurs marques lors de la Grande Finale de Radio-Chaud, tenue le jeudi 31 mai 2018 au Collège Boréal.

Huit groupes d’élèves des écoles secondaires du CSPGNO ont participé à la création d’une chanson, en passant par la rédaction d’un texte, la composition d’une pièce de musique et l’enregistrement d’un vidéoclip. 

Le groupe électro-rock franco-ontarien Règlement 17 a agi à titre de jury et a attribué des Prix de distinction pour la performance en direct des groupes. Un jury composé de Ryan Demers, Anique Larose-Hogan et Denys Tremblay, a eu la responsabilité de juger les groupes dans la catégorie du volet promotionnel de la compétition telle que les affiches et les vidéos promotionnelles de chaque chanson. 

Règlement 17 est un groupe engagé, qui valorise le patrimoine et surtout le dynamisme de la communauté franco-ontarienne. Par le biais de textes recherchés et de mélodies rythmées, Règlement 17 met à la fois en lumière les différences et les défis reliés à sa réalité.

Monsieur Demers est diplômé du programme Theater Arts de l’Université Laurentienne et animateur culturel au CSPGNO. Monsieur Demers a fait partie de plusieurs productions et de courts métrages. En 2018, monsieur Demers signait la mise en scène de Mambo Italiano, la 38e pièce communautaire du TNO.

Madame Anique Larose-Hogan est diplômée du programme de théâtre et de la faculté en éducation de l’Université Laurentienne. Enseignante passionnée et créative, Madame Larose-Hogan a déjà œuvré au CSPGNO en tant qu’animatrice culturelle. Elle est d’ailleurs la créatrice du volet promotionnelle de Radio-Chaud.

Monsieur Denys Tremblay est un comédien, vidéaste et artiste visuel, qui partage son temps entre le théâtre, le cinéma et les écoles. Depuis plus de 12 ans, monsieur Tremblay offre des activités aux jeunes et aux adultes afin de transmettre son vécu, ses connaissances et sa grande passion pour les arts.

Voici les résultats des prix accordés aux groupes lors de La Grande Finale :

Prix de distinction pour la performance en direct:

Le groupe Distorsion musicale de l’É. Cap sur l’Avenir (Sudbury) s’est distingué par:
·      La puissance de son message;
·      L’interprétation des émotions;
·      Son « hook » musical.

Le groupe Sept’année de l’É. Château-Jeunesse (Longlac) s’est distingué par:
·      Sa mise en scène théâtrale;
·      Ses costumes;
·      Sa complicité.

Le groupe Carte Blanche de l’É. Cité-Supérieure, (Marathon) s’est distingué par:
·      La chanson ayant le plus de potentiel radiophonique;
·      Son dynamisme rythmique;
·      Le rapport scène-salle.

Le groupe k.ontraste de l’É. Hanmer s’est distingué par:
·      L’intensité de sa performance;
·      Son « hook » musical;
·      Sa complicité sur scène.

Le groupe Métaphare de l’É. Macdonald-Cartier (Sudbury) s’est distingué par:
·      Sa performance vocale extraordinaire;
·      Son arrangement musical;
·      Le solo du guitariste.

Le groupe Sans voix de l’É. l'Orée des Bois (Dubreuilville) s’est distingué par:
·      Le solo du guitariste et du pianiste;
·      Sa présence sur scène;
·      Son arrangement musical.

Le groupe Flyé de l’É. de la Rivière-des-Français (Noëlville) s’est distingué par:
·      Son « hook » musical;
·      Sa complicité;
·      Son dynamisme rythmique.

Le groupe Propagande de l’É. Villa Française des Jeunes (Elliot Lake) s’est distingué par: 
·      Sa prestation la plus originale;
·     Son interprétation vocale extraordinaire;
·     Son énergie scénique.

Prix de distinction pour le volet promotionnel (affiche et vidéoclip):

L’équipe Distorsion musicale de l’É. Cap sur l’Avenir (Sudbury) s’est distingué par:

·      L’originalité de l’histoire;
·      La composition de l’affiche et le dessin du clavier;
·      L’exploration des deux côtés visuels.

L’équipe Sept’année de l’É. Château-Jeunesse (Longlac) s’est distingué par:
·      Le concept visuel de l’affiche;
·      L’exécution des mouvements de camera;
·      Les effets spéciaux.

L’équipe Carte Blanche de l’É. Cité-Supérieure (Marathon) s’est distingué par:
·      La cinématographie et le montage expectionnel;
·      Le risque et l’innovation de l’affiche et du vidéoclip;
·      Le découpage technique et les effets spéciaux.

L’équipe k.ontraste de l’É. Hanmer s’est distingué par:
·      L’originalité;
·      L’exploration des effets spéciaux;
·      L’exploration du contraste visuel de l’affiche.

L’équipe Métaphare de l’É. Macdonald-Cartier (Sudbury) s’est distingué par:
·      L’esthétique et l’originalité de l’affiche;
·      L’exploration des prises de vue et des nouvelles technologies;
·      La puissance visuelle cinématographique.

L’équipe Sans voix de l’É. l'Orée des Bois (Dubreuilville) s’est distingué par:
·      La conception artistique;
·      La mise en scène;
·      La continuité visuelle.

L’équipe Flyé de l’É. de la Rivière-des-Français (Noëlville) s’est distingué par:
·      Son énergie;
·      Les costumes, le décor et les accessoires;
·      L’exploitation et la créativité du vidéoclip.

L’équipe Propagande de l’É. Villa Française des Jeunes (Elliot Lake) s’est distingué par: 
·      La qualité d’exécution et le produit final (affiche et vidéo);
·      La maîtrise des effets visuels;
·      La créativité du concept.


CSPGO tient à féliciter tous les élèves qui ont participé au projet et à remercier tous ceux et toutes celles qui ont travaillé directement ou indirectement avec les élèves afin d’assurer le succès phénoménal de Radio-Chaud16.  Le CSPGNO tient également à remercier les juges de leur excellent travail et le Collège Boréal pour ses installations scolaires.

Radio-Chaud est devenu un événement incontournable au CSPGNO. Maintenant à sa 16e année, Radio-Chaud ne cesse de faire fureur auprès des élèves et du grand public. Plus d’une centaine de chansons ont été produites, enregistrées sur disque compact et diffusées à la radio locale depuis le début du projet.

Reconnu pour son innovation et son ouverture sur le monde, le CSPGNO offre une éducation publique de langue française de la plus grande qualité dans onze écoles élémentaires et huit écoles secondaires dans les communautés de Markstay, Noëlville, le Grand Sudbury, Elliot Lake, Sault-Sainte-Marie, Wawa, Dubreuilville, Marathon, Manitouwadge  et Longlac.